Le Chêne

Publié le par Starchild*Light

La symbolique du chêne

Le Chêne symbolise la force invincible, la longévité, la solidité, la puissance, la justice, la communication entre le ciel et la terre, l’hospitalité, la générosité, la majesté, l'éternité et la hauteur tant au sens matériel que spirituel. Arbre sacré dans de nombreuses traditions, le Chêne est investi de privilèges accordés à la divinité suprême parce qu’il attire la foudre et symbolise la majesté. En tout temps et en tout lieu, le Chêne est synonyme de force et de solidité, c’est du moins l’impression qu’il laisse quand il atteint sa maturité. Les termes "chêne" et "force" se traduisent en latin par le même mot "robur", symbolisant autant la force morale que physique.

Ses fruits, les glands, sont considérés comme étant aussi sacrés, symbole de la force latente, en puissance, de l’arbre. Le gland fut souvent considéré comme symbole de fécondité et de prospérité. Nos ancêtres savaient que c'était à partir de la graine contenue dans ce petit fruit qu'un nouveau chêne qui deviendra plusieurs fois centenaire pouvait naître. Par sa verticalité aérienne et la profondeur de ses racines, il symbolise l'axe du monde. En Alchimie, il représente les 4 éléments: l'eau circule dans sa sève, la Terre nourrit ses racines, l'air pénètre par ses feuilles et le feu est la consumation de son bois. 

Vertus médicinales

Les usages médicinaux du chêne sont nombreux. L'écorce, les glands et les feuilles sont riches en tanins et possèdent un pouvoir astringent très puissant. L'écorce est aussi hémostatique et antiseptique. Le chêne est reconnu pour ces vertus permettant de lutter contre les angines, durillons, hémorroïdes, plaies de toutes sortes, engelures, diarrhées, énurésie, leucorrhée, problème du tube digestif et tuberculose. Caresser lentement l'écorce d'un chêne permet de recevoir son énergie qui pénétre lentement le corps par les doigts. 

 

Publié dans Beauté de la Terre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article