Le Peuple Cheval: les alliés du vent et de la liberté

Publié le par Starchild*Light

Salutations! Nous sommes le peuple des Chevaux et nous faisons UN avec le Vent! De tous les animaux terrestres, vous ne trouverez pas un animal plus connecté que nous à l’élément air car lorsque nous galopons, nous devenons une partie intégrante du vent. Saviez-vous que le vent est vivant, saviez-vous qu’il y a des êtres qui habitent dans le vent? Ces êtres s’appellent les windwalkers*, et ils sont nos alliés et nos guides. Ce sont eux qui murmurent à nos oreilles, qui nous avertissent des changements de température, des mouvements de la terre et du danger, même lointain. Ce sont eux qui nous guident dans à travers la noirceur, celle de la vie et celle de la nuit... Ce sont aussi eux qui nous maintiennent connectés à l’âme collective de nos ancêtres-chevaux. Les windwalkers sont des messagers, des anciens eux aussi. Nous sommes le peuple des Chevaux, et notre plus grand cadeau à l’humanité est l’enseignement de ce qu’est la véritable liberté! Pas la liberté «débridée» qui ère sans but et se laisse distraire par le moindre courant d’air.

La véritable liberté est celle qui est basée sur l’équilibre des choix intérieurs. Nous, chevaux, sommes toujours connectés avec l’immatérialité de l’âme et nous savons que la vie terrestre constitue une évolution en mouvement, un retour vers ce que vous êtes depuis toujours. De ce point de vue, la liberté est un attribut divin car elle repose sur votre droit et votre obligation à faire des choix conscients et à en prendre la responsabilité à titre de créateur. La liberté exige de vous que vous soyez toujours congruents avec ce que vous ressentez! C’est en agissant avec cohérence et avec responsabilité qu’un Être évolue et peut, un jour, connecter avec une grande vérité: nous sommes incarnés, divinités dans la matière et la mort est une illusion, un passage, l’ultime transformation!

Chaque Être a besoin de cette liberté intérieure car la seule raison pour laquelle vous êtes sur terre, c’est pour vous rappeler et vous connecter à ce que vous êtes déjà: des Êtres de lumière et d’amour pur qui voyagent dans la matière en tant que créateur. Vous pensez peut-être que vous êtes sur terre pour faire de l’argent, avoir une famille, remplir une fonction, voyager, etc.... Tout ceci n’est pas une fin mais un outil, un miroir qui vous ramène à votre origine de créateur divin. Parce que les Êtres humains sont pris dans l’illusion de la séparation depuis très longtemps, plusieurs d’entre eux ont peurs de ce retour vers l’amour car plusieurs sont convaincus qu’ils sont foncièrement mauvais, impurs, sales. Il n’y a qu’un seul but mais, nous le concédons, plusieurs façons d’y arriver. En fait, il y a autant de façons d’y arriver qu’il y a d’êtres incarnés! D’où l’importance de bien comprendre ce qu’est la véritable liberté. Nous, le peuple des Chevaux, sommes des Êtres de grande liberté tant dans notre amour des grands espaces que dans notre capacité à accepter la «domestication» telle que vous l’appelez.

Ce vous ne réalisez point c’est que pour nous, d’accepter votre présence sur notre dos et dans nos vies, est un choix emprunt d’une grande liberté! Nous avons choisi de vous servir de cette façon et de partager nos dons psychiques, notre force de vie ainsi que notre liberté avec vous. Nous avons fait ce choix il y fort longtemps et dans son ignorance, l’humain a maintes et maintes fois abusé de ce choix. Parfois, nous sommes véritablement appréciés, aimés et compris; souvent nous sommes pris pour acquis, maltraités, utilisés. Nous comprenons que les Êtres humains soient bien souvent aveugles à l’essentiel dans leur propre vie et nous pardonnons mais notre souffrance est très réelle, sur le plan matériel. Avez-vous déjà remarqués que rare sont les animaux qui vous autorisent à monter sur leur dos! Il y a mes frères les chameaux/dromadaires ainsi que les éléphants, par moments mais ce n’est certes pas répandu ou commun comme le cheval! Il y a une raison à cela et de grandes révélations sont cachées dans l’apparente innocence de la relation humains/chevaux. C’est pour nous une grande joie quand nous parvenons à établir un contact réel avec la personne qui monte sur notre dos ou qui nous approche avec sincérité et ouverture. Nous, les chevaux, avons aussi pour mission d’être les ponts, les messagers entre deux mondes. Nous «enseignons» très bien la télépathie à ceux et celles qui sont prêts, ouverts. Nous sommes des maîtres à ce niveau et un des endroits privilégiés pour apprendre ce «langage universel» se trouve justement sur notre dos!

En effet, le système chakrique* des chevaux facilite la reconnexion au don de télépathie inhérent à tous ainsi que la transmission subséquente de messages. Bien sûr, nous pouvons faire tout ceci même si vous n’êtes pas sur notre dos mais disons que cela facilite d’avantage les choses lorsque vous y êtes installés... Nous avons un très large chakra sur le poitrail et un autre sur le dos, là où vous placez la selle. Lorsque activés, ces deux chakras se connectent par l’intérieur et agissent comme des amplificateurs. Nous captons l’énergie ambiante et nous transmettons à la personne assise sur notre dos ce que nous percevons afin que cette dernière puisse faire UN avec nous, capter l’information et nous guider dans un partenariat. De faire un avec nous consciemment, voilà le véritable rôle du cavalier. L’être sur notre dos ne comprend pas toujours ceci, mais ressens généralement une sensation d’euphorie, de force et d’union lorsqu’il arrive à s’y ouvrir. Par ailleurs, les 2 chakras que nous avons mentionné précédemment nous permettent aussi de sentir très précisément l’état d’âme et les émotions des gens qui nous approchent ou qui nous montent.

Les personnes qui vivent des émotions à basses fréquences, des émotions reliées à la peur, nous rendent inconfortables puisque, de par notre nature, nous allons capter ces émotions et tenter de les transmuter. Parfois, lorsqu’un humain est figé dans ses peurs et surtout, lorsqu’il en est inconscient, notre système chakrique se ferme car nous somme nous-même submergés par des émotions à basses fréquences! C’est alors que nous réagissons avec nos instincts primaires de survie et nous fuyons ou tentons de faire chuter la personne sur notre dos! Nous sommes très sensible. La panique, les peurs inconscientes des gens nous amènent à paniquer nous mêmes! C’est pour cette raison qu’il est important d’approcher un cheval en toute conscience, avec honnêteté et, si possible, avec ouverture et paix.

POUR LIRE LA SUITE:

SOURCE: http://communication-animal.net/pdf%20Caro/Le%20peuple%20des%20chevaux.pdf

Publié dans Animaux de la Terre

Commenter cet article