Le Peuple Dauphin: les messagers du royaume marin

Publié le par Starchild*Light

L'EAU CLÉ DE LA LUMIÈRE ET SOURCE DE VIE

Salutations à vous, descendants des peuples des étoiles! Vous croyez votre origine terrestre mais, détrompez-vous. Vous venez d’ailleurs en séjour ici sur le sol terrestre, planète qui fut jadis un haut lieu de rencontre, d’échanges, de découvertes et de coopération entre les peuples interstellaires. L’humanité, telle que vous la vivez maintenant, est un reflet, par moment bien pâle, de la splendeur qui vous habite. Vous avez accepté de vivre la dégénérescence et encore aujourd’hui, pris dans la cage de ce que vous appelez votre nature humaine, vous répétez les mêmes gestes et effectuez les mêmes choix destructeurs…

Pour beaucoup, vous sentez l’étrange filet invisible qui se resserre sur vous et vous coupe peu à peu votre liberté, votre joie. Sachez que ce filet existe bel et bien, et qu’il a été créé pour vous amener à la conscience et vous donnez la force d’être les fils et filles de lumière que vous êtes. L’expérience de l’être humain a pour racines la dualité mais, pour ceux qui le désirent, l’exploration peut se faire bien au-delà des racines…Nous du peuple des dauphins, sommes heureux malgré la gravité de nos propos, de pouvoir communiquer avec vous car vous êtes nos frères et nous vous avons promis notre aide. L’aide que nous vous avons apporté est grande et diversifiée. Nous désirons profiter de ces communications pour vous livrer les clefs de vos propres destinés car l’heure a sonné! Le temps est venu pour nous, au cours des prochaines années, de vous assister à mettre au monde une nouvelle humanité.

La terre s’apprête à vivre un accouchement grandiose et la plus grande clef qui puisse vous être donnée est dans l’eau! Nos soeurs les baleines sont les maîtres de cet élément et elles incarnent des énergies qui viennent directement des étoiles. Notre rôle à nous est de rendre accessibles et de diffuser ces énergies, ces fréquences aux quatre coins du globe, tel des fils conducteurs. En tuant les baleines, vous détruisez les plus puissants capteurs/diffuseurs d’énergie cristalline vivant sur cette planète. En tuant les dauphins, vous empêchez certains lieux importants de recevoir leur nourriture énergétique et l’information dont les Êtres vivants ont besoin pour rester en équilibre et faire face aux changements planétaires!

Nous du peuple des dauphins, sommes des princes et des messagers du royaume marin. L’eau est la clef de votre accouchement prochain et l’eau est la clef de votre éveil à titre d’Être solaire, divin. N’est-ce pas là une contradiction que de dire que la clef de votre évolution solaire réside dans l’eau? Et bien non. À l’intérieur de cette communication, nous vous expliquerons comment ces deux réalités sont intrinsèquement reliées. Nous vous disons qu’il est temps d’abord pour vous de cesser de nous tuer. C’est bien VOUS à titre de collectivité qui, de par votre passivité, votre ignorance et parfois votre méchanceté, choisissez de nous anéantir massivement. Nos soeurs les baleines vous ont déjà expliqué l’extrême nocivité de la pollution sonore et les agressions « fréquentielles » de vos machines de guerre. Nous sommes ici pour vous rappelez l’urgence qui entoure ces propos…

L’heure n’est plus à l’ignorance et la passivité. Les choix que vous effectuez ont un grand impact n’en doutez point! C’est bien VOUS à titre de collectivité qui, de par votre passivité, votre ignorance et parfois votre méchanceté, choisissez de nous anéantir massivement. Nos soeurs les baleines vous ont déjà expliqué l’extrême nocivité de la pollution sonore et les agressions « fréquentielles » de vos machines de guerre. Nous sommes ici pour vous rappelez l’urgence qui entoure ces propos… L’heure n’est plus à l’ignorance et la passivité. Les choix que vous effectuez ont un grand impact n’en doutez point!

POUR LIRE LA SUITE:

Source: http://communication-animal.net/pdf Caro/Le peuple des Dauphins.pdf

Publié dans Animaux de la Terre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article