Extrait - Contacts avec les mondes de Lumière

Publié le par Starchild*Light

Chapitre - Les messages -

Il est certain que rien, absolument rien ne vous jugera, sauf vous-même, envers vous-même. Mais ce qui vous jugera n'est pas ce que vous croyez être maintenant, mais ce qui vous jugera, c'est cette parcelle de conscience éternelle, celle que l'on appelle Dieu, celle que vous avez peut-être enfermée trop profondément en vous. Personne ne vous jugera, car il y a trop d'amour entre les êtres sur d'autre plans, c'est vous-même qui jugerez vous-même. Nous serons là pour alléger vos souffrances quelles qu'elles soient lors de votre propre jugement dernier. La seule chose que votre conscience supérieure, que Dieu connaît, est la loi d'amour.

Et l'amour ne se juge que par défaut, car quand il est là, il se suffit à lui-même. Et s'il n'est pas là, quelles souffrances, quelles souffrances dans votre âme, quelles souffrances dans votre conscience ! L'amour de l'autre, l'amour de la vie, l'amour de la terre, l'amour de tout acte de votre vie, C'est sur ce manque simplement que vous vous jugerez vous-même. Non, n'ayez pas peur, il n'est jamais trop tard, il est toujours assez tôt pour commencer, la seule loi que Dieu, que votre conscience ultime connaît: il n'est jamais trop tard. La vie est un acte d'amour, comprenez-le. Comprenez-le d'abord dans votre mental, car déjà l'accepter dans votre mental, c'est un premier pas.  Mais surtout, vivez-le.

Vivez-le non pas seulement dans ces réunions en ayant bonne conscience après, mais vivez-le à chaque instant, à chaque respiration. Prenez conscience de cette vie, de cet amour qui est en vous, réalisez-le à chaque souffle, à chaque regard, il est partout. Attachez-vous à une conduite, attachez-vous à un idéal, attachez-vous à un idéal élevé, le seul qui soit reconnu là-haut est l'idéal d'amour, mais n'oubliez pas que s'engager dans l'amour est un long chemin à comprendre, à transmettre, à vivre, à accepter. Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté, paix, paix, paix. Soyez en accord avec les mots que vous prononcez, soyez en accord avec votre idéal à chaque instant.

En face de n'importe quelle situation, il faut être capable de s'en remettre à cet idéal complètement, il faut être capable d'être en paix, quelle que soit l'épreuve que vous avez choisie, quelle que soit la vie que vous avez choisie, car rien ne vous est imposé, absolument rien. Si votre personnalité arrive à l'accepter dans l'amour, quelle que soit cette épreuve, nous vous le répétons, à ce moment-là, il n'y a plus d'épreuves, quelle que soit la douleur, il n'y a plus de douleur, plus rien n'a d'importance, plus rien, car vous avez trouvé votre vérité, vous avez trouvé votre coeur et vous avez trouvé Dieu et Dieu vous aime.

Nous vous remercions de faire appel à nous, nous sommes ce soir plusieurs parmi vous, Je suis le plus petit d'entre vous, mais le plus petit est le plus grand, chacun aurait écrit les mêmes paroles avec d'autres mots, ce sont les mêmes paroles, toujours, éternellement. Soyez en paix, cultivez votre idéal, cultivez l'amour et recevez cet amour. Nous vous aimons.

***

Extrait du livre "Contacts avec les mondes de Lumière" par le Docteur Jean-Luc Ayoun

 

Publié dans Textes de Sagesse

Commenter cet article